wageindicator logo Votresalaire.bi

Les salaires publics au Burundi

Les salaires publics au Burundi: Magistrats, Force de Défense Nationale, Police Nationale, Service National de Renseignement, Cour des comptes, Inspection Générale de l’Etat, Cour anti-Corruption, Brigade Spéciale anti-Corruption, Enseignants

Les disparités des statuts pécuniaires découlent de la multiplicité des statuts administratifs admise par la Constitution pour tenir compte des particularités de certains services publics. En effet, l’article 159,3° prévoit les catégories suivantes :

- Les statuts des personnels des corps de défense et de sécurité ;
- Le statut des personnels du Parlement ;
- Le statut de la Fonction Publique ;
- Le statut de la Magistrature ;
- Le statut des offices ministériels ;
- Le statut des auxiliaires de Justice.

A ces catégories, il faut ajouter les statuts des Etablissements publics et des services publics autonomes.
Les dépenses du personnel occupent une place importante dans le budget de fonctionnement de l’Etat.

SecteursTraitement plus basTraitement plus élevé
Dans le secteur de la justice, les salaires de base des Magistrats auxquels s’ajoutent des primes et indemnités ont été revus en hausse. Traitement avant imposition est 130.094 FBU par mois 664.768 FBU par mois
Au niveau de la Force de Défense Nationale (FDN) Le salaire de base le plus bas est de 16.113 FBU par mois  Le salaire de base le plus élevé est de 504.486 FBU par mois. 
A la Police Nationale du Burundi (PNB) Le salaire de base le plus bas est de 16.113 FBU par mois  Le salaire le plus élevé est de 650.850 FBU par mois 
Le Service National de Renseignement (SNR) Le salaire de base le plus bas est de 31.654 FBU par mois Le salaire le plus élevé étant de 306.033 FBU par mois
Bonne gouvernance et lutte contre la corruption: la Cour des comptes, l’Inspection Générale de l’Etat,  la Cour anti-Corruption et de son Parquet Général ainsi que la Brigade Spéciale anti-Corruption
Pour la Cour des Comptes Le salaire net mensuel minimum d’un Magistrat est de 627.900 FBU Le plus élevé est de 1.216.800 FBU 
Membre du personnel d'appui(Cour des Comptes) Le traitement minimum est 53.750 FBU  Le traitement maximum est de 472.503 FBU par mois
A l’Inspection Générale de l’Etat Le traitement minimal d’un Inspecteur est de 852.952 FBU par mois  Le traitement maximal est de 1.591.500 FBU par mois 
Membre du personnel d'appui(Inspection Générale de l'Etat) 99.250 FBU par mois 249.261 FBU par mois
Au niveau de la Cour anti-Corruption et de son Parquet Général Le salaire mensuel le moins élevé est celui du Secrétaire Général qui est de 904.285 FBU  Le plus élevé est de 1.640.000 FBU
Quant à la Brigade Spéciale anti-Corruption Le salaire net le plus bas pour un Officier et un Cadre est de 886.000 FBU par mois Le plus élevé étant de 1.462.000 FBU par mois
Membre du personnel d’appui à la Cour anti-Corruption Le salaire net mensuel le plus bas est de 99.250 FBU Le plus élevé est de 249.261 FBU par mois
Education Le salaire de base minimum d’un fonctionnaire non enseignant est de 10.787 FBU par mois  Le plus élevé est de 60.715 FBU par mois
Le salaire de base minimum d’un fonctionnaire enseignant est de 17.722 FBU par mois Le plus élevé étant de 86.450 FBU par mois
Conseillers du Ministre ayant la Bonne Gouvernance et l’Inspection Générale de l’Etat dans ses attributions Le traitement mensuel net équivaut à celui d’un Inspecteur Principal de l’IGE, soit 1.053.038 FBU


Source : le rapport  de la Cour des Comptes du Burundi relatif au contrôle des disparités des statuts pécuniaires dans l’Administration publique burundaise.

Citer cette page © WageIndicator 2017 - Votresalaire.bi - Les salaires publics au Burundi